Développement et renforcement des capacités de gestion des risques liés au transport terrestre de substances chimiques et biologiques en Afrique du Nord et dans la région du Sahel

Développement et renforcement des capacités de gestion des risques liés au transport terrestre de substances chimiques et biologiques en Afrique du Nord et dans la région du Sahel

Le Consortium

Afin de couvrir tous les aspects de la problématique du transport de marchandises dangereuses et d’obtenir des résultats optimaux, un consortium d’entités publiques provenant d’horizons divers a été mis en place, en tenant compte de leurs capacités éprouvées dans des domaines spécifiques liés à ce thème.

Fondation Internationale et Ibéro-américaine pour l’Administration et les Politiques Publiques

La Fondation Internationale et Ibéro-américaine pour l’Administration et les Politiques Publiques est un instrument de l’action extérieure du gouvernement espagnol au service de la coopération au développement, plus particulièrement dans les domaines du renforcement des institutions, de la gouvernance démocratique et de la cohésion sociale. Depuis sa création, la FIIAPP a entrepris divers programmes de modernisation des secteurs de la justice et de la sécurité dans des pays en développement et en transition, qui couvrent des activités visant à renforcer les capacités institutionnelles et organisationnelles des différents pays bénéficiaires, telles que l’assistance technique, la formation, la recherche et l’amélioration des administrations…

À la pratique, la FIIAPP agit comme intermédiaire entre pairs. Elle est en mesure de détacher des fonctionnaires de l’ensemble de l’administration espagnole et des organes qui en dépendent. En outre, la FIIAPP peut facilement recruter des fonctionnaires d’autres pays grâce aux excellentes relations établies avec les principaux acteurs européens des secteurs de la justice et de la sécurité. Les avantages comparatifs de la FIIAPP sont donc les suivants: Fondation à but non lucratif dotée d’une solide expérience en gestion de projets d’assistance technique multilatéraux.

En tant qu’institution publique et faisant partie du système de coopération internationale espagnol, elle est en étroite coordination avec les ambassades espagnoles et les bureaux techniques bilatéraux. Une relation directe et d’étroite coopération avec l’administration publique espagnole. Ayant un accès privilégié à la totalité de la masse des hauts fonctionnaires de l’administration espagnole pour leur participation à des projets internationaux, y compris les agences de sécurité et d’application de la loi, les institutions de santé publique, les agences de contrôle de la protection civile, de l’armée et CBRN.

Membre du réseau européen de mise en place des agences de développement chargées de la mise en œuvre (EUNIDA), un groupe d’agences de développement européennes légalement établies dont la mission est de fournir au service public d’élaboration, de gestion et de mise en œuvre de programmes de développement. Institution accréditée pour la coopération déléguée de la Commission européenne. Bilan des projets CBRN (projets 22, 23, 24, 33, 34, 35, 36, 41, 47, 46 et 48 … …) et longue expérience en matière de justice et de sécurité en Afrique du Nord et au Sahel:

La FIIAPP joue l’un des rôles les plus importants et les plus actifs dans la mise en œuvre de projets liés à ce domaine dans le cadre de l’Union européenne, comme en témoigne la reconnaissance implicite de la Commission de plus de 10 projets financés par l’instrument de stabilité.

Aujourd’hui, le développement d’actions et d’activités pour la mise en œuvre de ces projets nous permet d’être présents en Asie, en Afrique et en Europe avec le plus haut niveau de contacts.

Lire:

https://www.fiiapp.org/

Association pour le Développement, l’Éducation, le Droit, la Formation, l’Art et la Sécurité

ADELFAS, Association pour le Développement, l’Éducation, le Droit, la Formation, l’Art et la Sécurité (ADELFAS) est une organisation à but non lucratif créée en 2014. L’objectif d’ADELFAS est de créer, développer et gérer des projets individuels ou en consortium, des subventions et des subsides prouvant le développement durable, la gestion de l’environnement et des changements climatiques, ainsi que la sécurité de la société grâce à la protection CBRN, ainsi que l’éducation sur ces sujets. ADELFAS participe à ces projets en fournissant des services de conseil et d’ingénierie multidisciplinaires et sert également de lien entre les entreprises, les administrations, les particuliers et la société civile souhaitant participer à des initiatives caritatives ou de sécurité répondant aux thèmes susmentionnés.

ADELFAS, associé à des sociétés telles qu’IBATECH et avec la participation de M. Baumela, Mme Bueno, M. Salemi et le Dr. Arévalo, possède une vaste expérience dans les projets CBRN des CdE, entre autres, le Projet 23 “Renforcement des capacités d’identification et de réaction aux menaces de substances chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires “, le Projet 34” Renforcement des capacités en matière de réaction aux incidents CBRN et d’urgence chimique et médicale “et Projet 35” Gestion des déchets chimiques et biologiques dangereux en Afrique du Nord et de l’Ouest “. Dans les P23 et P34, elle a contribué à l’identification des connaissances et des outils existants dans les régions concernées, ainsi qu’à la préparation et à l’organisation de sessions de formation en gestion des menaces CBRN. Dans le P35, l’équipe d’experts chimiques et biologiques a préparé et présenté un ensemble de séminaires sur la gestion des déchets chimiques et biologiques dans divers pays africains.

En outre, ADELFAS a contribué dans divers projets de recherche et développement liés aux CBRN dans les secteurs de la sécurité et de la défense avec des tâches de conseil et d’ingénierie confiées à des membres associés tels que M. Anter, M. Montero et M. Pericet. Parmi ces projets, nous pouvons souligner QUIXOTE, financé par l’Agence européenne de défense, qui vise à développer une nouvelle technologie pour la décontamination d’agents de guerre chimiques et biologiques ; ROCSAFE, financé par le programme Horizon 2020 de la Commission européenne, est destiné à développer un système robotique semi-autonome pour la collecte et la gestion des preuves médico-légales en cas d’incident CBRN.

Institut Militaire d’Hygiène et d’Épidémiologie

L’Institut militaire d’hygiène et d’épidémiologie (MIHE) est une institution de recherche et de développement unique en Pologne dont la mission est de mener des activités de recherche, de prophylaxie, de surveillance et de formation associées à la protection médicale et aux mesures de prévention de l’emploi des armes de destruction massive (ADM), y compris les agents chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires (CBRN). En tant qu’entité scientifique et consultative pour la protection et la défense contre les ADM, le MIHE collabore étroitement avec les institutions nationales et internationales d’État et les ONG.

Les principales activités de MIHE comprennent:

^

Mener des recherches scientifiques, établir des diagnostics, une prophylaxie et une formation, et apporter une expertise et des services dans les domaines de l’hygiène, l’épidémiologie, la microbiologie, la pharmacologie, la toxicologie, la radiobiologie et la radiologie, la physiologie appliquée et de la nutrition, en accordant une attention particulière à l’étude et à l’atténuation des risques pour la santé associés à l’utilisation d’armes biologiques, chimiques et radiologiques / nucléaires.

^

L’identification finale des agents pathogènes dangereux pouvant être utilisés en tant qu’agents de guerre biologique dans le laboratoire de microbiologie unique en Pologne de niveau de biosécurité 3 du centre de microbiologie d’identification et de lutte contre les risques biotechnologiques de MIHE à Puławy, servant de centre de référence et d’expertise en matière de défense armes biologiques.

^

La participation à l’élaboration de systèmes de détection, d’identification et de lutte contre la contamination biologique, chimique et radiologique des personnes, des animaux et de l’environnement.

^

Participation à la prévention et à la gestion des atteintes à la santé causées par des catastrophes naturelles et industrielles et des catastrophes.

^

Analyse toxicologique de produits et procédés dans le domaine de la sécurité chimique.

^

Examen des effets biomédicaux et mise au point de mesures de protection contre les composés chimiques et les agents pathogènes biologiques hautement dangereux et les toxines (y compris les agents BG et CG).

^

Examen des effets biomédicaux des rayonnements ionisants (y compris les armes radiologiques et nucléaires) et non ionisants, l’accent étant mis sur les expositions à faible intensité.

^

Validation des règles et règlements de radioprotection.

^

Examinations of the physical fitness and elaboration of methods of adaptation of the military and other uniformed personnel to the physically demanding conditions.

^

Examen de la condition physique et de l’élaboration de méthodes d’adaptation du personnel militaire et autres en uniforme aux conditions physiquement éprouvantes.

^

Évaluation de la qualité de la nourriture, élaboration de méthodes d’amélioration et études sur la physiologie du personnel militaire dans les casernes et lors d’opérations sur le terrain.

^

Participation à des initiatives nationales et internationales et à des systèmes de sécurité contre les menaces biologiques, chimiques et radiologiques telles que la BTWC.

MIHE a mis en œuvre de nombreux projets de l’UE et de l’OTAN.

Projet de recherche intitulé “Effets des rayonnements ionisants sur l’angiogenèse dans les tumeurs” réalisé en coopération avec l’Institut de radiobiologie des forces armées allemandes.

Pin It on Pinterest