Développement et renforcement des capacités de gestion des risques liés au transport terrestre de substances chimiques et biologiques en Afrique du Nord et dans la région du Sahel

Développement et renforcement des capacités de gestion des risques liés au transport terrestre de substances chimiques et biologiques en Afrique du Nord et dans la région du Sahel

Le 14 Mars 2019 s’est tenu à Bruxelles le premier Comité de Pilotage de Sectrans-Nas, nom attribué au Projet 72 des Centres d’Excellence de l’UE portant sur le Renforcement des capacités en matière de sûreté et de sécurité dans la gestion des risques liés au Transport de Matières chimiques et biologiques Dangereuses dans la région de l’Afrique du Nord et du Sahel (NAS, sigle en anglais).

Ce fut l’occasion de réunir autour d’une même table l’ensemble des organismes impliqués dans le projet, à savoir, les représentants des Directions Générales du DEVCO et du JRC, du Secrétariat Régional des Centres d’Excellence pour l’Afrique du Nord et Sahel et l’UNICRI, le metteur en œuvre, les Chefs d’Équipe, et les Experts Clé en charge des différents Groupes de Travail du projet.

Ce Comité de Pilotage, étant le premier de SECTRANS-NAS, a également permis de réaffirmer l’intérêt qu’accordent aussi bien les pays partenaires que l’Union européenne à réussite du projet ; l’objectif recherché est l’amélioration du cadre réglementaire et la sécurité dans le Transport des marchandises dangereuses dans cette région (TMD).

Les Experts Principaux des Groupes de travail ont présenté aux autorités des différents organismes les objectifs visés par leurs missions respectives, mais surtout la méthodologie qu’ils comptent mettre en œuvre pour assurer l’obtention des résultats attendus.

Les parties prenantes se sont engagées à mettre toutes leurs ressources et compétences au service de la bonne organisation et réussite du projet.

Il a été convenu que le Lancement officiel du projet aura lieu en Tunisie au mois d’Avril.

Pin It on Pinterest

Share This